do you speak français ?

DO YOU SPEAK FRANÇAIS | UN COCORICONCEPT STORE

Il n’est plus besoin de présenter la rue Nôtre-Dame aux bordelais. Si les façades feuillues des Chartrons ramènent le flâneur quelques décennies en arrière quand il foule le pavé du quartier des antiquaires, jamais une artère de la Belle Endormie n’aura été plus dans l’air du temps.

C’est alors qu’au numéro 93, le concept store Do you speak français dévoile les plus belles pièces chinées par Gaëlle et Maxime. En juillet 2015, le couple décide d’ouvrir ce magasin intimiste avec une ambition : celle de démocratiser le made in France grâce à leurs coups de cœur.

Maxime m’explique comment les produits prennent place sur les étals. “Ce sont des objets que l’on sélectionne pour nous en tant que clients. On les teste à la maison, on voit si ça nous plait et on contacte ensuite les marques pour les distribuer au sein du magasin.”

A l’époque, Gaëlle, bordelaise d’origine, finissait ses études et Maxime, aveyronnais pour sa part, était journaliste de profession quand Do you speak français est né. A l’ouverture, ils référençaient une quinzaine de marques et de créateurs, maintenant, plus d’une centaine d’entre elles se disputent le bon vouloir des afficionados du made in France.
Car ici, est-il bon de le préciser, tout est français : bijoux, cosmétiques, déco, mode, accessoires… C’est en égrenant les salons et les incubateurs de créateurs (Darwin, l’Iboat ou encore le marché de la place Camille Julian) que le couple chine les objets au même titre, me dit Maxime, que les particuliers en vadrouille shopping.

“Le but premier était de montrer nos coups de cœur à nous avec cette particularité que tous sont fabriqués en France. On a pas pris les choses à l’envers comme le font les concepts stores de luxe, en partant du made in France et en choisissant les pièces par la suite, on ne vend que ce qui nous ressemble et à des prix concurrentiels. On a voulu montrer le côté abordable du made in France.”
Deux euros pour un premier prix et 160e pour la pièce la plus onéreuse, Gaëlle et Maxime ont plus que réussit leur pari.

Agencé comme un appartement ouvert aux visiteurs, le lieu se dévoile à tous les publics. Clientèle de gens qui travaillent ou habitent le quartier, friands de made in France ou curieux de passage ; l’esprit indépendant et les produits que l’on trouve nulle part ailleurs ne pourrait pas mieux résumer l’atmosphère du quartier.

Quand je lui demande quel est le produit phare du concept store, Maxime sourit : “on ne s’y attendait pas mais qu’est-ce que les gens peuvent acheter comme chaussettes !”. les Charantaises, devenues intergénérationnelles depuis leur remise au goût du jour, sont, elles, sold out plusieurs semaines avant Noël et, dans un tout autre domaine, les cartes de la région sont aussi très appréciées des touristes comme des locaux.

Pour un cadeau, combler un espace libre dans la maison, rajouter un accessoire sur une tenue ou tout simplement se faire plaisir ; marchez, enfants de la patrie, en direction du 93 rue Nôtre-Dame !

By Sab

DO YOU SPEAK FRANCAIS ?

E-shop : www.doyouspeakfrancais.fr
Du mardi au samedi de 11h à 19h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *