une guillotine à bordeaux

Une guillotine à Bordeaux

1793, la Place Nationale (qui deviendra plus tard la place Gambetta) accueille la première Guillotine de Bordeaux.⁣

“Bad news” pour les malfrats, truands, assassins et autres traîtres à la nation Girondins. ⁣

Car, si tu te souviens de tes cours de CM2, des têtes sont tombées pendant cette période.⁣

Plus de 300 crânes ont été séparés de leur monture sur cette place historique.⁣

De 1793 à 1960, la guillotine a fonctionné 372 fois en cinq endroits de la ville (dont la Place de la Victoire, la Place Bir Hakeim ou bien encore à la maison d’arrêt du Hâ).⁣

Pour les infos qui croustillent, sache que plus de 35 000 personnes se sont réunis pour assister à l’élagage de  Pierre Vincent Eliçabide (28 ans, accusé et condamné d’un triple meurtre).⁣

C’est en 1933 que le couperet est tombé pour la dernière fois en public. L’heureux élu n’était autre que Pierre Delafet, un paysan ayant manifestement assassiner 6 personnes de sa famille lors du repas dominical !⁣

En 1960, l’invention qui rendu un Joseph célèbre (après le charpentier j’entend) réalisa pour la dernière fois son office.⁣

Une info qui fait froid dans le dos non ? (ou perdre la tête)…⁣

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *