Aujourd’hui, Bordeaux Confidentiel te propose de reprendre sa série « BORDEAUX C’ÉTAIT MIEUX AVANT ! » et on s’intéresse Aux allées de Tourny.

Alors Les allées de Tourny, c’était vraiment mieux avant ?

Un peu d’histoire ?

Les allées de Tourny n’ont pas toujours eu ces deux rives que tu connais, en effet, le côté oriental ne fut construit que dans un second temps (le côté Place des Grands Hommes).

Aussi bien toi que nous, nous devons cette création (les allées de Tourny) à un conseiller au Parlement de Bordeaux, monsieur Thibaud-Joseph de Gobineau.

Large de 65 mètres et longue de 265 mètres, elle est bordée d’immeubles de style Louis XV dont la plupart furent rehaussés après la destruction du Château Trompette (qui fera d’ailleurs l’objet d’un prochain article dans notre série « les secrets de Bordeaux ») à l’actuelle place des Quinconces.

les allées de tourny

Pourquoi le nom des ‘Allées de Tourny’ ?

C’est assez simple en fait, les Allées de Tourny, s’appellent les Allées de Tourny (tu remarqueras au passage cette phrase magnifique), tout simplement parce qu’elles ont pris le nom de Louis de Tourny qui aménagea ces mêmes allées au cours du XVIII siècle.

Pourquoi avoir créé les allées de Tourny ?

Jacques-Ange Gabriel a dessiné les Allées de Tourny en 1746, Louis de Tourny souhaitait doter Bordeaux de promenades. Le ministre de la Guerre autorise cette construction tout en limitant la taille des maisons qui s’y alignent à une hauteur d’un étage plus les combles. Il faudra attendre le XIXᵉ siècle pour que la municipalité accepte la surélévation de ces maisons sur les bords des Allées de Tourny.

Et maintenant ?

Eh bien aujourd’hui, les Allées de Tourny continuent à évoluer, la place Tourny vient d’être refaite, le tram y passe maintenant et la statue du Marquis de Tourny y a retrouvé sa place.

C’est l’une des 3 artères qui composent le Triangle d’Or. C’est un des endroits où le tout Bordeaux se croise.

C’est une allée magnifique où Bordeaux Confidentiel aime flâner.