kuro bordeaux

Kuro



Parfois tu as besoin de te couper de tout et de tout le monde, y compris des copines. Cut-off complet. Le yoga ne t’a pas relaxé, ton prochain voyage n’est même pas au goût du jour, ton job te pèse, la météo est naze et ton crush est tellement aux abonnés absents que même toi tu commences à douter de son existence.

Bien sûr,  ce genre de coupure ne peut pas durer plus d’1h30 sinon ton boss risque d’envoyer le RAID à ta recherche. 

Rassure-toi, j’ai un super spot à partager. A l’écart de la cohue mais pas trop, KURO espresso bar est LE havre où tu peux souffler, déconne(cte)r, te régaler à gavasse. 

Que tu aies envie de salé ou de sucré, de burgers ou de quiches, de muffins ou de brioches, go go go car tout est fait maison. 

Je ne saurai trop te recommander le burger à l’effiloché de porc et son assaisonnement ouf, mon gros kiff. Et bien sûr, les kanelbullar (une longue histoire passionnée ou passionnelle, je ne sais plus, entre elles et moi), un jour sur 2 ou presque en alternance avec celles au chocolat. Mais il y a aussi les muffins à la banane qui peuvent te mettre en joie pour la semaine. 

Tu l’auras compris, je suis fan… Surtout que le thé, top, est bio : les mugs à emporter sont généreux, peu chers. Et ici on te sert une théière si tu es « sur place ». 

Quant au café,  les copines amatrices applaudissent des 2 mains. 

Niveau ambiance, gros kiff aussi. On est à la cool. Plutôt « déco récup et prend tes couverts toi-même»  que « Rochebobo* ». C’est riquiqui et plutôt friendly. Je crois qu’on valide tous ! 

En plus c’est lumineux et bien pensé. Chez Kuro, l’accueil se fait toujours avec le sourire et une bonne dose d’humour très décalé. Et n’aie pas peur, Groot c’est pour de faux hein. 

Mais encore une fois, ça aussi on aime. 

La mini-terrasse dans la cour intérieure est pleine de charme. Rien de tel que se poser chez Kuro pour recharger les batteries. Cut-off salutaire te disais-je. 

Mais génial aussi d’y déjeuner à l’improviste un samedi entre une expo et une session shopping ou d’y commencer sa journée avec un thé et une brioche… à la cannelle bien sûr !

Et si vraiment tu es trop à la bourrasse, Kuro s’emporte au bureau…ou ailleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *