le bistrot des frérots

Le Bistrot des Frérots



Je vais être honnête : quand D. m’a emmenée pour un afterwork rue des Piliers de Tutelle, j’ai un peu fait la grimace. Quand en plus elle m’a précédé dans un troquet qui affichait “burrata des Pouilles” sur sa façade, là je devais avoir mon regard assassin. Oui, question de génétique : si en règle générale je ne plaisante pas avec la nourriture, les produits transalpins tu n’y penses même pas… On en parlera une prochaine fois…

Bref, la soirée démarrait assez mal. Le coup de grâce ? Pas un seul vin blanc de la belle vallée du Rhône (pour ne citer que mes préférés : Condrieu, Crozes-H voire même St Jo…). Ok, dans un bar à vins… Bon, le patron me présente un premier blanc assez sympa mais non. Le second par contre est un beau jurançon très gouleyant. Ouf. 

Quant à la planche commandée, là je m’incline. Tout est préparé, tranché à la minute. La charcuterie est fondante, savoureuse. Enfin, on a droit à du vrai jambon blanc truffé. Il y a de la mâche, du goût, des odeurs, les papilles sont à la fête. Les rillettes sont à tomber. 

Et le fromage… Avec mes origines, autant te dire que le fromage pasteurisé n’essaye même pas de croiser ma route. Ici le fromage est choisi et proposé avec son histoire. Goûte le brie préparé par la maison à l’ail noir, c’est juste une tuerie ! Le fromage corse est affiné à la perfection. C’est parfait. Même le pain, en provenance directe de la Huche (cours Victor Hugo) répond aux exigences de qualité des patrons. Steven se fera un plaisir de te parler des producteurs avec lesquels il travaille. Enfin, un interlocuteur qui a osé sortir des sacro saints circuits de grande distribution pour nous proposer de belles planches (avec guindillas, bien sûr !).

Après plusieurs tests, le Bistrot est carrément validé, même si les vins du Rhône ne sont pas à la carte. Pour ton info, la resa est conseillée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *