Les ruines du Palais Gallien sont les vestiges d’une ancienne arène romaine datant de la fin du 2ᵉ siècle, début du 3ᵉ siècle sous le règne de l’empereur Gallien. Inscrit au patrimoine modiale de l’Unesco depuis 1840, c’est un lieu chargé de magie.

C’est un ancien amphithéâtre qui pouvait accueillir plus de 15000 spectateurs. L’arène avait 74 m sur 53,60 m; on estime que l’amphithéâtre avait, hors d’œuvre, 130 m environ dans le sens de son grand axe, et 105 m dans le sens du petit. Les gradins étaient supportés par six murailles circulaires et concentriques, qui allaient en diminuant de hauteur, et entre lesquelles régnaient des galeries parallèles.

C’est le seul vestige encore visible de l’antique Burdigala gallo-romaine, on appelle d’ailleurs cet endroit : LE PALAIS-GALLIEN DE BURDIGALA de BORDEAUX.