la porte cailhau présentation

La porte Cailhau

Les portes de Bordeaux sont les dignes vestiges d’un temps où Bordeaux se vantait d’être imprenable car fortifiée.⁣

La PORTE CAILHAU (ou porte du palais, ou bien encore porte royale en raison de sa fonction d’accueil des princes a la forme d’un arc de triomphe, d’ailleurs ce fut le premier monument bordelais à glorifier un roi : Charles VIII pour sa bataille à Fornoue) est une de ces portes, ⁣

C’était aussi un ouvrage défensif. Bâtie entre 1493 et 1496⁣, elle resta pendant près de 2 siècles l’entrée principale de la ville.

Mais sa vie ne fut pas toujours rose si je puis dire.

Car sa fonction ‘utile’ prima rapidement sur le reste jusqu’au point de vouloir en élargir le passage sous la pression de l’intendant Tourny.

Élargissement qui fragilisa sa structure et fissura bon nombre de ses murs.

Et ce n’est pas tout!

À la révolution, elle fut dépouillée en partie de ses décors jugés trop ‘royalistes’.

Malgrès tout cela, elle résiste et devint même, pendant un temps, un ensemble de trois appartements loués respectivement à un peseur de sel, un cordonnier et un écrivain public.

Il faudra attendre 1882 pour que cette emblématique porte de Bordeaux commence à être restaurée. C’est l’architecte bordelais Charles Durand qui fut chargée de cette mission.

D’ailleurs savais-tu qu’il existe plusieurs histoires expliquant son nom ?

Ma préférée ? Et bien cette porte tire son nom du nom du quai où cette porte prend lieu et place, autrefois on nommait cet emplacement : Quai dal Cailhau. En effet ce quai été composé des cailloux du fleuve.⁣

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *