En lisant les quelques lignes d’un article sur Sudouest, j’ai eu envie de te partager quelques photos de ce fameux Bordeaux « d’antan ». Et c’est ce que je vais faire en commençant pas te parler des QUAIS DE BORDEAUX que tu aimes tant. Ce sera notre premier chapitre d’un Bordeaux que nous n’avons pas tous connu…

Les quais, c’était vraiment mieux avant ?

Ah n’en point douter et comme le suggère ces photos, les balades sur les quais n’avaient pas vraiment la même teinte, ne possédaient pas la même atmosphère qu’aujourd’hui.

Dans les années 40-50, les grues comme les wagons envahissaient les quais. Impossible de circuler comme on le fait aujourd’hui. Les quais sont sans doute un symbole fort de la transformation de la ville, une ville ‘endormie‘ qui voulait se réveiller.

Ce réaménagement des quais fut nécessaire afin de ‘rendre’ ces mêmes quais aux Bordelais.

Dans les années 20-30, il y avait des grilles pour séparer les activités commerciales du port du reste de la ville. Dans les 40-50, l’activité commerciale utilisait complètement l’accès ouvert des quais sur la Garonne pour réaliser du transport facile et à moindres frais. Cargos, conteneurs, hangars énormes pour le stockage… Tout ce joli monde n’a été réaménagé que dans les années 80 !

Les Bordelais se souviennent encore de ces quais qui servaient de parking !

Ça avait son charme non ?

Comme je te le dis, Bordeaux est une bien belle ville qui a subi de multiples mutations depuis quelques années. Un changement profond de sa philosophie, de son environnement et de sa population.

Mais c’est une autre histoire ! Enfin la suite…. Enfin tu as compris !