Un trésor caché

Hospitalité Saint-Jacques (devenu au XVᵉ siècle une église) datant de 1120 est depuis trop longtemps menacée par le temps (et quelques promoteurs…).

Cette Église « oubliée » est quasiment invisible de l’extérieur de la rue Mirail.

Elle n’a jamais fait l’objet d’une protection des autorités bien que depuis que le @collectif1120 porté par l’universitaire Guilhem Pépin ait fait changer les positions de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) notamment.

Un patrimoine menacé

Passé de l’état d’hôpital à église, puis de théâtre à simple parking, ce monument est aujourd’hui clairement menacé. Pas seulement par l’érosion du temps, mais aussi par des promoteurs qui ne voient en cet édifice qu’un terrain parfaitement placé au cœur de notre ville.

Tu pourras en savoir plus avec l’excellent article de La tribune de l’art ici : https://bit.ly/3b9xdmG.

Incroyable histoire !