Candlelight Bordeaux

Les grands classiques à la lueur des chandelles

Candlelight

Comme tu le sais, la musique adoucit les mœurs. Tu en conviendras, nous en avons besoin en ce moment. Alors quand des musiciens talentueux proposent les plus grands classiques à la Cathédrale Saint André et que le tout se fera à lueur des chandelles, impossible de ne pas t’en parler.

Avant d’arriver chez nous, les concerts “Candelight” se faisaient à Paris, Lyon ou encore Toulouse.

Bien entendu, ils débarquent à Bordeaux pour notre plus grand plaisir.

En effet, pour le moment 3 dates sont à noter dans ton agenda.

D’abord le mercredi 18 mars, avec Eric Artz (soliste piano) proposera une édition spéciale de Chopin. Dans une ambiance intimiste, l’acoustique de la cathédrale et les lueurs reposantes des bougies, cela s’annonce être un moment intemporel.

Ensuite, le vendredi 17 avril, place aux 4 saisons de Vivaldi avec Frédéric Moreau & Les Violons de France (quintet à cordes). Ce concerto pour violon du grand maître s’annonce émouvant à souhait. Les violons tirent toujours sur les cordes émotionnelles (ok je sors…). Il n’empêche qu’il te suffit de fermer les yeux, de réécouter cet opus et te rendre compte de la beauté que cela sera sur place.

Pour finir, le mercredi 22 avril, Eric Artz refera vibrer les cordes de son piano pour le meilleur et l’incontournable des sonates de Bethoven. Parfois douces, légères et intimes elles peuvent aussi renvoyer un sentiment de bonheur et de violence ressentie. L’impression Ludwig était amoureux et laissait libre court à ses sentiments sur les touches de son piano.

Quel que soit ton choix, sache que ces concerts dureront une grosse heure et que le tarif pour assister a ces moments de grâce est de 15 euros.

Pour être tout à fait complet, il te faut connaitre le lien pour réserver tes places… Cela va aller vite alors fonce ici

Encore une dernière info pour la route… Pour chacune des dates, le début des concerts seront à 20h30. De quoi te détendre pour finir une journée de dur labeur n’est-ce pas ?

De rien, tu me remercieras plus tard!

One Reply to “Les grands classiques à la lueur des chandelles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *