horace

Horace



Situé à l’angle de Poquelin et de Ruat, tu trouveras “Horace” (@horace.cafe). Dès la porte d’entrée, le programme t’est annoncé, ne viens pas dire que je ne t’ai pas prévenu : café.cuisine.canons.⁣

Leur cuisine et leur café est canon… CANONISSIME même !

Qu’il s’agisse des croques à la carte ou des plats du jour, Horace fait partie de ces cantines qui m’enchantent les papilles avec leurs assaisonnements toujours justes et goûtus, et les yeux avec des plats colorés et harmonieux. Même le plat le plus basique est twisté d’une façon cool et gourmande tout en étant hyper digeste. C’est plus que bon, parole de Wonder Gourmande et les influences qui se mélangent dans ton assiette décoiffent. ⁣

J’oubliais, récemment, ils se sont même mis à proposer le “take away” (la vente à emporter).⁣

Côté ambiance et déco, c’est top.⁣

L’ambiance d’abord : Chez Horace, point de chichis. Les gourmands vont de 3 à 100 ans. L’équipe est efficace, précise. A l’image d’une partie de la clientèle, ils ne se prennent pas la tête. Ils sont sympa et on se sent bien rapidement.⁣

La déco. Ok, la déco ne fait pas tout. Mais tu seras d’accord sur le fait que se sentir bien compte pour beaucoup. Personnellement, j’adore la petite salle à droite en entrant et celle du fond. Les beaux murs bordelais sont mis en valeur par des lustres design, des chaises en bois confortables dépareillées type scandinave, des tables de deux, de 4, de plus. On est bien chez Horace. Tellement qu’il y a souvent de l’attente. Pas de réservation possible. Sauf si tu veux commander à emporter. Tu auras les saveurs d’Horace sur ton coin de bureau ou à ta maison, dans les mêmes quantités généreuses, je te le promets pour l’avoir testé avec le bun à l’encre de seiche.⁣

Ah et j’oubliais : chez Horace, tu trouveras des pâtisseries assez démentes avec… Des paillettes ! Mention spéciale pour le cake citron et le carrot cake. ⁣

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *