LA PLACE STALINGRAD & LE LION DE VEILHAN

La PLACE STALINGRAD et le LION DE VEILHAN sont le symbole d’un quartier : La Bastide.

Elle symbolise également le passage d’une rive à l’autre, le mélange de l’ancien et du moderne, un carrefour où se croisent les vélos, tramway, joggers et badauds venus profiter de cette atmosphère inspirante.

Historiquement transitoire, ce lieu est aujourd’hui une place forte de Bordeaux enrichi de terrasse, de restaurant et d’une ambiance unique.

Laisse-moi t’en dire un peu plus…

Les plans de la “place du Pont“, rebaptisée tard plusieurs “places Stalingrad“, sont dessinés en 1826, au moment de la percée de l’avenue Thiers, axe qui relie Bordeaux à Paris. Entre 2000 et 2004, l’avenue a fait l’objet d’un aménagement par les architectes et urbanistes bordelais, Olivier Brochet, Emmanuel Lajus, Christine Pueyo et l’architecte conseil de la ville de Bordeaux, Bruno Fortier.

Quant au Lion de Veilhan, dominant la place Stalingrad, il fait face au pont de pierre et à la Garonne. Cet immense lion bleu aux allures protectrices, fut réalisé par Xavier Veilhan. Mesurant 8 mètres de long sur 6 mètres de haut, il constitue un véritable repère visuel à l’entrée de la bastide. L’artiste voulait donner une image simple, unique et indissociable de ce lieu. La couleur monochrome bleu clair qui se fond avec le ciel (quand il est bleu bien sûr… Les Bordelais comprendront…). La volonté de Xavier Veilhan est aujourd’hui exaucée. Le Lion est l’une des œuvres les plus photographiées de Bordeaux. Alors tu sais ce qu’il te reste à faire…

En tram, à pied ou à vélo, tu dois t’y rendre pour admirer cette place, son Lion et te poser sur l’une des terrasses pour une récompense largement méritée et le sentiment du devoir accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *