le parking victor hugo de bordeaux et sa jaguar MK1

LE PARKING VICTOR HUGO

Le PARKING VICTOR HUGO et sa Jaguar MK1.

Au-delà de sa fonction première (se garer moyennant finance), ce parking revêt un intérêt culturel qui en fait un parking unique en son genre.

En effet tu pourras y admirer une œuvre étonnante. Laisse-moi t’en dire un peu plus…

Le parking Victor-Hugo, a été construit au début des années 60 par les architectes toulousains Jean Dauriac et Pierre Laffitte.

Dans le cadre d’un complexe architectural comprenant la restructuration du marché municipal et la création du Palais des Sports, ce parking peut contenir 712 places sur ses 7 niveaux, dont le dernier est ouvert sur la ville et ses toits.

En 1993, lors de la rénovation de l’édifice, l’architecte bordelais Jean-François Dosso a dans l’idée de créer un signe distinctif et de reconnaissance immédiat pour ce parking. Il positionne une Jaguar MK1 verte encastrée dans la façade donnant sur le cours Victor Hugo. A l’œil nu, le véhicule parait suspendu au-dessus de nos tête et ne tenant qu’à un fil de subir les lois de la gravité. Elle est, en réalité, posée sur la structure même du parking.

En regardant du sol, tu pourras constater que le moteur a été retiré de la carrosserie afin d’éviter de l’alourdir et pour conforter sa dimension artistique.

Parce que oui… C’est une œuvre d’art !

Un parking définitivement différent des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *